La guérison comme promesse

C. Daloze – En marche – 20 jan. 2011

“La médecine qui tue!”, titrait une récente émission diffusée par la RTBF. Un duo de journalistes – Philippe Dutilleul et Nathalie De Reuck, y dénoncent les pratiques de “la nouvelle médecine germanique” et l’emprise de “thérapeutes” adeptes de la biologie totale. Leurs souhaits : mettre en garde l’opinion publique face à ces pratiques et soutenir les accusations éparses.

Leur démarche ne date pas d’hier. Certains téléspectateurs se souviennent peut-être du documentaire “Mort biologique sur ordonnance téléphonique”, diffusé en décembre 2009. Certains lecteurs ont même peut-être cherché à en savoir plus en lisant “On a tué ma mère ! Face aux charlatans de la santé”.

A l’écran, comme sur papier, est relatée l’histoire de Jacqueline Starck, mère de la journaliste Nathalie De Reuck, décédée d’un cancer du sein, faute de soins adéquats. La journaliste retrace le fil de ses souvenirs et le parcours de sa mère face à ses maux.

Article complet dans la revue de la mutualité chrétienne en page 3 …

Publicités