La lutte contre les sectes s’accélère

Antoine Clevers – 17 juin 2011 – DH

La loi visant à dénoncer les“abus de faiblesse” a été adoptée hier à la Chambre

La loi a fait ses preuves en France. Entre 6 et 7 condamnations sont prononcées chaque année dans le cadre de dérives sectaires. Et entre… 500 et 600 par an pour des abus de faiblesse sur des personnes âgées.

Chez nous, le projet de loi visant à modifier le code pénal “en vue de sanctionner la déstabilisation mentale des personnes et les abus de la situation de faiblesse des personnes” (voir la DH du 1er juin) a été adopté hier en séance plénière de la Chambre. L’objectif est de compléter la législation existante en créant une nouvelle catégorie d’infraction. À savoir l’abus de faiblesse physique ou psychique.

article complet …

Publicités