Condamnation d’un psychothérapeute ayant recours à la biologie totale

Belga via Skynet – 27 sept.2011

Louis V., un psychothérapeute de 57 ans, a été condamné mardi par le tribunal correctionnel de Liège à une peine de 6 mois de prison avec sursis et à une amende ferme de 5.500 euros pour exercice illégal de la médecine. L’homme a également été condamné pour avoir causé involontairement la mort d’une cliente et pour escroquerie.
Assistant social de formation, le prévenu avait appliqué des traitements assimilés à la biologie totale, une approche de la médecine qui prétend que toute maladie serait causée par du stress ou un conflit psychologique. La justice lui reprochait d’avoir pratiqué l’exercice illégal de l’art de guérir en encourageant certains clients atteints de maladies graves à abandonner leurs traitements médicamenteux au profit de la biologie totale. Une dame atteinte d’un cancer avait trouvé la mort dans ces circonstances le 11 juillet 2002. La famille de la victime avait révélé que le psychothérapeute lui avait conseillé de suivre la « méthode du Dr Hamer ». Le prévenu avait garanti entre 40 et 80% de chances de guérison et avait soutenu que le mal était uniquement causé par des problèmes psychologiques. Il avait déconseillé la prise de médicaments et les méthodes classiques de guérison du cancer.
Publicités