Cancer pédiatrique: tourner le dos à ses médecins

Marie-Claude Malboeuf – La Presse – 23 déc. 2011

Chaque année, des parents québécois contestent les traitements donnés à leur enfant gravement malade, en général parce qu’ils disent avoir découvert une option sans douleur. Qualifié de «problème crucial» et de sujet «particulièrement controversé» par la Société internationale d’oncologie pédiatrique, le phénomène rappelle la phobie des vaccins. Et peut provoquer des conflits déchirants, quand ce n’est pas carrément la mort. Suite de l’article …

Publicités