Un thérapeute condamné pour avoir pratiqué la médecine nouvelle

Au Canada, Marion Piat et sa famille ont gagné leur procès contre le thérapeute, François Leduc, condamné à une amende de26 000$ pour avoir pratiqué illégalement la médecine et entrainé la mort de Alain Piat.
Le thérapeute pratiquait la médecine nouvelle germanique, la théorie de Ryke Hamer. Il a convaincu Alain Piat que son cancer n’était qu’un conflit. La victime est décédée en 2009 d’un cancer de la prostate et du cancer des os. Louise-Marie Bédard et François Leduc l’avaient convaincu de s’en remettre à la Médecine nouvelle germanique.
Le 22 octobre 2010, un constat d’infraction (No 700-61-096226-102) pour pratique illégale de la médecine et portant quatre chefs d’accusation avait été émis par le Collège des médecins du Québec (Poursuivant) contre François Leduc (Défendeur) avait été dressé.

Filmé en caméra cachée par l’équipe de journalistes de la télévision canadienne J.E., François Leduc explique la médecine nouvelle qu’il préconise à son patient.
«Le cancer, c’est pas un ennemi, c’est un allié», explique l’homme.
«La chimiothérapie aussi, c’est sympathicotonique, résume-t-il. Comme j’ai dit, ça bloque la réparation.»
« Hamer a fait une découverte absolument étonnante. Le cerveau c’est lui qui commande tout le temps… »

Interview de François Leduc :
« La médecine traditionnelle ne sait pas de quoi meurent les cancéreux… » affirme le thérapeute.
« On meurt un fois qu’on est embarqué dans tout le processus médical qui mène à ça… ».
55min : « La phase de réparation. Quand vient de la fièvre, de la douleur, du pus, de l’inflammation, des sécrétions….ce sont toutes des manifestations physiques qui démontrent qu’il y a un processus de réparation qui est en cours… »

Publicités