Il mattino di Padova:Italie- Tribunal correctionnel de Padoue

« Paolo Rossaro n’a jamais déconseillé la médecine traditionelle »

Fin mars, la parole était à la défense dans le procès du docteur  Paolo Rossaro, accusé d’homicide volontaire sur deux de ses patients. Le médecin aurait utilisé des méthodes alternatives, dont celle de Ryke Hamer, au lieu de la médecine traditionnelle pour soigner leur tumeur.

La défense estime déconcertante le réquisitoire du ministère public qui a demandé six ans d’incarcération pour le prévenu. Les avocats ont rappelé que le docteur s’est dévoué toute sa vie à la guérison des malades, pas seulement sur le plan clinique mais également sur l’assistance morale et sociale. Il n’a jamais induit, déconseillé ou même influencé négativement les choix de ses patients de recourir à la chimiothérapie, la chirurgie ou tout autre protocole de la médecine traditionelle. Pour les conseils de Paolo Rossaro, leur client n’a pas suivi la méthode de Ryke Hamer. Il n’est pas le fondateur, l’inventeur ou l’exécuteur de n’importe quelle méthode alternative et il n’a même jamais pensé à soigner les tumeurs avec des vitamines, de l’eau de Quinton, ou du Coca-Cola. Ils ont également rappelé que les divers témoins avaient confirmé que le docteur ne les avait jamais incité à ne pas suivre la voie traditionnelle.

Le juge D. Gambardella rendra son verdict en avril.

Traduction: Nathalie De Reuck

Publicités