Vaccination: faux en écriture

Catherine Q. – 17 mai 2012

L’article de la La Libre mentionne la rédaction, par le Dr Scohy, de faux certificats médicaux de contre-indication vaccinale. Cela fait penser au cas du petit Thibaud qui a grandi au sein de la Communauté Horus dans la Drôme. Bien que des mentions de vaccinations aient été portées sur son carnet de santé par un médecin, Thibaud n’était pas vacciné et avait contracté le tétanos en 1995. Cela lui valu plus de trois semaines de réanimation très intensive et de douleurs majeures. Prévenu de faux en écriture, le médecin fut radié de l’Ordre en 1996. Jugement du 30 mars 1999 …

Publicités