Problème avec une pratique non conventionnelle ?

Ministère français de la Santé – 7 jan. 2013

Lorsque le traitement de pratique non conventionnelle ne produit pas l’amélioration escomptée ou en cas d’aggravation de l’état de santé, il est prudent de consulter son médecin traitant, un médecin de son choix ou un service d’urgence. Il faut avoir présent à l’esprit que le retard à l’instauration d’un traitement de médecine conventionnelle peut entraîner une perte de chance de guérison ou d’amélioration dans un certain nombre de pathologies graves.

Si vous êtes mécontent(e) de la façon dont la personne qui utilise une pratique non conventionnelle a traité votre problème de santé, vous pouvez souhaiter aller plus loin dans les démarches. Article complet.

Publicités