Mort d’une personne cancéreuse: réquisitoire

30/05/2013 – Reformatorisc Dagblad

Deux soignants « alternatifs », qui auraient empêché leur patiente atteinte d’un cancer du sein de s’en remettre à la médecine classique, entendront ce jeudi le réquisitoire du ministère public. La femme, âgée de 52 ans et originaire de Heemstede (NL) est morte en 2011 après une terrible maladie . La justice estime que le médecin orthomoléculaire Peter J.L (54 ans) et la naturopathe Martha B. (71 ans) ont une responsabilité dans les souffrances et la mort de la patiente.

Article complet (en NL) …

 

Publicités