Vaccination et autisme: histoire d’un faux

Cécile Dumas – 7 jan.2011 – Sciences et Avenir

La fabrication d’un faux: c’est cela que relate un journaliste britannique qui a enquêté sur le travail d’Andrew Wakefield, celui qui en 1998 accusait le vaccin contre la rougeole d’augmenter le risque d’autisme chez les enfants. Une histoire étonnante.

La publication en 1998 d’une étude liant la vaccination ROR avec l’autisme a durablement marqué les esprits, faisant baisser dans certains pays le taux de vaccination contre la rougeole, les oreillons et la rubéole. Dans une série publiée par le British Medical Journal, un journaliste qui enquête depuis des années sur cette affaire de santé publique démontre comment l’auteur principal de l’étude, le Britannique Andrew Wakefield, a véritablement fabriqué ses résultats pour parvenir à établir un lien entre la vaccination ROR et un nouveau syndrome associant troubles intestinaux et problèmes de développement chez l’enfant.

Lire la suite …

Publicités