La vogue des médecines «alternatives»

Stéphanie Trastour – 6 mai 2015 – Le Figaro

Anne a assisté impuissante à l’entreprise de destruction exercée sur sa fille atteinte d’un cancer du sein. Cette dernière avait stoppé sa radiothérapie sous l’influence d’une thérapeute adepte de la Biologie totale, une méthode qui prétend déclencher un processus d’autoguérison en identifiant le choc psychologique à l’origine de la maladie. «Quand je la poussais à reprendre son traitement, elle m’accusait de vouloir la tuer. C’est comme si on lui avait volé son cerveau», se souvient Anne.

article complet …

Publicités